Cantata a voce sola

///Cantata a voce sola

Cantata a voce sola

Jean-Sébastien Bach choisit de titrer les cantates pour soprano BWV 84 et BWV 199 « Cantata ».
Elles tiennent en effet beaucoup plus de la cantate « da camera » italienne que de la musique dominicale luthérienne.
Ich bin vergnügt mit meinem Glücke (Je me contente de mon bonheur) est écrite pour le Carême et traite du labeur terrestre dont l’homme doit se contenter avant la récompense céleste.
Mein Herze schwimmt in Blut (Mon coeur baigne dans le sang) souligne comment la plus profonde détresse peut, par le repentir et la contemplation des souffrances du Christ, se muer peu à peu en confiance et en joie.
La soprano Salomé Haller, fille de pasteur, interprète ces textes avec une vive ferveur.pposés.


Johann Sebastian Bach’s cantatas for soprano BWV84 and BWV199 are much closer to the Italian da camera cantatas than to Lutheran Sunday music.
Ich bin vergnügt mit meinem Glücke was written for Lent, and deals with terrestrial labor, with which men must content themselves before reaping celestial reward.
Mein Herze schwimmt in Blut points out how repenting can lead to confidence and happiness.
The soprano Salomé Haller, the daughter of a pastor, interprets these texts with strong fervor.


Ich bin vergnügt mit meinem Glücke BWV 84
Mein Herz schwimmt in Blut BWV 199

Salomé Haller, soprano
Jean-Marc Philippe, hautbois
Patrick Cohën-Akenine, violon
Benjamin Chénier, violon
Michel Renard, alto
François Poly, violoncelle
Thomas de Pierrefeu, contrebasse
Béatrice Martin, orgue et clavecin

 

2018-03-30T15:00:09+00:00 2018 | 2019, Programmes|