L’Offrande musicale

///L’Offrande musicale

L’Offrande musicale

En mai 1747, le roi Frédéric II de Prusse invite J. S. Bach à la cour de Potsdam, et lui propose de composer une fugue à six voix sur un thème qu’il a lui-même élaboré. De retour à Leipzig, Bach se mit au travail, et c’est un cycle complet de variations canoniques qu’il fit parvenir au roi sous le titre d’Offrande Musicale, avec une dédicace datée du 7 juillet 1747 : « […] C’est avec la plus profonde soumission que je dédie à Votre Majesté une Offrande Musicale dont la part la plus noble sort de ses augustes mains […] »isiens..


In May 1747, Frédéric II invites J.S. Bach to his court in Potsdam, and challenged him to compose a six part fugue based on a theme he created himself. Bach in Leipzig, J.S. Bach got to work, and sent the king a complete cycle of canonical variations entitled “The Musical Offering”, with a dedication in the date of the 7th July 1747. “[…] To Your Majesty is dedicated herewith in deepest humility a Musical Offering, whose most excellent part itself proceeds from your own august hand […]”


Ricercare, sonate en trio, canons… BWV 1079
Jocelyn Daubigney, traverso
Béatrice Martin, clavecin
Patrick Cohën-Akenine, violon
Benjamin Chénier, violon
Michel Renard, alto
François Poly, violoncelle
Possibilité de concert-lecture (avec Gilles Cantagrel)

2018-03-30T15:00:09+00:00 2018 | 2019, Programmes|