JulieF

/Julie Fontenas

A propos de Julie Fontenas

Cet auteur n’a pas fourni de détails le concernant.
Jusqu'à maintenant, Julie Fontenas a créé 59 articles sur le blogue.

19 Janvier – Haendel, voyageur baroque – Amboise (37)

Au Théâtre Beaumarchais à Amboise (37)
Haendel, voyageur baroque !
Avec Stéphanie Varnerin, soprano et Les Folies françoises

 

De Hambourg à l’Angleterre, en passant par l’Italie, l’ensemble baroque Les Folies françoises et la soprano Stéphanie Varnerin retracent la carrière d’Haendel, dans un programme qui met à l’honneur la voix et souligne subtilement la sensibilité, les contrastes et la liberté de sa musique. 

Avec J.S. Bach, Georg Friedrich Haendel est certainement le compositeur ayant su incarner au mieux la synthèse entre les différents styles musicaux européens. Mais à la différence de Bach, Haendel n’est pas resté en Allemagne et son parcours musical s’est enrichi de nombreuses expériences européennes. 

RESERVER

2018-03-30T15:00:09+00:00Agenda 2018|

10 Mars – L’Eau et le Feu – Philharmonie de Paris

Georg Friedrich Haendel
Fireworks Music
Water Music

Les Folies Françoises

Élèves des Conservatoires de Vallée-de-Chevreuse, de Versailles et de Paris (CRR)

Patrick Cohën-Akenine, direction

Benjamin François, Texte et coordination artistique

Les concert Opus sont le rendez-vous de la musique et de l’histoire. Orchestre baroque, narration et documentaire audiovisuel immergent le spectateur dans l’Angleterre du XVIIIe siècle. Compositeur allemand, devenu sujet anglais, le jeune Haendel compose de grandioses musiques de plein air pour les divertissements royaux, en plein apogée de la musique baroque.

Compositeur allemand adopté par l’aristocratie et le public anglais, Haendel devint de son vivant un monument national outre-Manche. Les Feux d’artifice et la Water Music trouvent leur source dans les divertissements royaux […]

Stages et formations

Stages et formations

Création d’un nouveau stage de musique baroque en collaboration avec l’Abbaye royale de Fontevraud, qui se tiendra en juillet 2018.
Une trentaine de jeunes professionnels seront formés par des spécialistes de la musique française du Grand Siècle, tels que Jean-Paul Fouchécourt, Christine Plubeau, Béatrice Martin, Patrick Cohën-Akenine, etc.

In partnership with the Royal Abbey of Fontevraud, home to art and culture, Les Folies francoises propose a new French baroque music workshop in July 2018.

 Invitations de jeunes professionnels

  • Création en mars 2018 du spectacle L’Eau et le Feu à la Philharmonie de Paris, qui invitera auprès des musiciens des Folies françoises de brillants étudiants des Conservatoires de la Vallée-de-Chevreuse, de Versailles et de Paris […]

Vous dansiez ? Eh bien… jouez maintenant !

En France au XVIIème siècle, la musique instrumentale s’organise en suite de danses.
À la mort du Roi Soleil, le Régent introduit à la Cour le goût italien qu’il affectionne particulièrement, et le violon va occuper peu à peu une place plus virtuose. Jean-Marie Leclair, danseur renommé, deviendra après un séjour à Turin le maître incontesté de l’école française de violon. Au cours du XVIIIème siècle, la suite est donc abandonnée au profit de la sonate italienne en quatre mouvements, qui rayonnera alors avec brio en France.


At the 17th c., French instrumental music is structured in dance suites. After the death of the Sun King, the regent introduced to the court the Italian style, […]

La Serenissima

La SERENISSIMA est un voyage musical, littéraire et visuel proposé par Les Folies françoises en collaboration avec Laurent Natrella, sociétaire de la Comédie-Française, qui immerge le spectateur au cœur de l’effervescence artistique de la Venise du XVIIIe siècle.

Ce spectacle musical est une invitation à la découverte de la vitalité artistique qui anime la République de Venise, alors à son apogée. Les œuvres de grands compositeurs vénitiens, tels que Vivaldi, Marcello et Albinoni, résonnent dans les sublimes palais qui bordent le Grand Canal. D’illustres auteurs européens du nom de Rousseau, Burney et De Brosses font rayonner la Cité des Doges dans leurs récits de voyage, et les vénitiens, Goldoni […]

Telemann à Paris

Passionné de musique et de culture française depuis son plus jeune âge, Telemann n’entreprit qu’un seul grand voyage dans sa vie : Paris.
Il y séjourna huit mois, de l’automne 1737 au mois de mai 1738, et y obtint un beau succès tant à la Cour que dans les institutions parisiennes.
Le 3 février 1738, Louis XV lui octroya le privilège d’éditer de nouvelles compositions à Paris. C’est à cette occasion qu’il publia un recueil de Nouveaux Quatuors en six Suites, plus connus sous le nom de Quatuors Parisiens..


Telemann was a great amateur of French culture and music since his earliest childhood, and the only time he left Germany was to take a […]

L’Offrande musicale

En mai 1747, le roi Frédéric II de Prusse invite J. S. Bach à la cour de Potsdam, et lui propose de composer une fugue à six voix sur un thème qu’il a lui-même élaboré. De retour à Leipzig, Bach se mit au travail, et c’est un cycle complet de variations canoniques qu’il fit parvenir au roi sous le titre d’Offrande Musicale, avec une dédicace datée du 7 juillet 1747 : « […] C’est avec la plus profonde soumission que je dédie à Votre Majesté une Offrande Musicale dont la part la plus noble sort de ses augustes mains […] »isiens..


In May 1747, Frédéric II invites J.S. Bach to his court in Potsdam, and challenged […]

Tragi-comédie à la Cour

Un parfum d’Italie dans la musique française ! Au 17e siècle, des passerelles se créent entre France et Italie, et apportent un souffle de modernité dans le paysage culturel français. La musique n’a pas échappé à ce phénomène, et de nombreux compositeurs français intègrent à leurs opéras des airs chantés en italien.
De La Plainte italienne de Jean-Baptiste Lully aux airs virtuoses d’André Campra, ce programme suit une opposition tragédie/comédie qui rappelle le théâtre, et permet à la soprano Elodie Fonnard de briller dans deux répertoires totalement opposés.


A flavour of Italy in French music! At the 17th century, Italy had a strong influence on French cultural life, especially in the musical sphere, and French […]

Cantata a voce sola

Jean-Sébastien Bach choisit de titrer les cantates pour soprano BWV 84 et BWV 199 « Cantata ».
Elles tiennent en effet beaucoup plus de la cantate « da camera » italienne que de la musique dominicale luthérienne.
Ich bin vergnügt mit meinem Glücke (Je me contente de mon bonheur) est écrite pour le Carême et traite du labeur terrestre dont l’homme doit se contenter avant la récompense céleste.
Mein Herze schwimmt in Blut (Mon coeur baigne dans le sang) souligne comment la plus profonde détresse peut, par le repentir et la contemplation des souffrances du Christ, se muer peu à peu en confiance et en joie.
La soprano Salomé Haller, fille de pasteur, interprète ces textes avec une […]

Haendel, voyageur baroque

Avec J.S. Bach, Georg Friedrich-Haendel est certainement le compositeur ayant su incarner au mieux la synthèse entre les différents styles musicaux européens. Mais à la différence de Bach, Haendel n’est pas resté en Allemagne, et son parcours musical s’est enrichi de nombreuses expériences européennes.
De Hambourg à l’Angleterre, en passant par l’Italie, les Folies françoises et la soprano Stéphanie Varnerin retracent la carrière du plus européen des compositeurs baroques.


Just like J.S. Bach, Georg Friedrich Haendel’s musical career features a combination of several European musical styles. But unlike Bach, Haendel has lived in different countries and has drawn his inspiration from these cultural experiences.
From Hamburg, Germany, to England, les Folies françoises and the […]