Discographie

/Discographie

Jesu Amantissime

CAMPRA, DANDRIEU : Jesu Amantissime – Petits motets pour voix d’hommes

Cyprès | mai 2012

Jean-François Lombard, haute-contre | Jean-François Novelli, taille | Marc Labonnette, basse | François Saint-Yves, orgue  Patrick Cohën-Akenine, violon et direction 

Clef Resmusica

« A ne manquer sous aucun prétexte » – Pierre Degot (ResMusica), 2/08/2012

Il maestro famosissimo di violino

 

CORELLI : Il maestro famosissimo di violino 

Cyprès | février 2014

Sonate da chiesa – Sonate da camera, A. Corelli

Apothéose, F. Couperin

Patrick Cohën-Akenine (violon et direction)

 “(…) Les Folies françoises dont les  débuts remontent à l’an 2000, et sous l’autorité du violoniste Patrick Cohën-Akenine, revisitent ces musiques des 17e et 18e siècles avec un talent fou, une justesse indiscutable et un souci de justice dans le rendu de ces musiques que notre époque souvent découvre ou redécouvre avec cette interpétation éminente et impérissable à classer au sommet de la discographie disponible.

Jean-Luc Caron (ResMusica), 24/03/2014 

 

Rameau chez Madame de Pompadour

Tournée Hommage à Rameau – la presse en parle :

A propos du concert au Théâtre de Poissy, 29 avril 2014

“Virtuosité, rigueur, couleur… L’accompagnement, si l’on peut dire pour les neufs instrumentistes tout autant solistes des Folies Françoises, met une parure des beaux jours, alliant virtuosité, rigueur, couleur et lié. Bel ensemble décidément, que celui que dirige avec netteté de son violon Patrick Cohën-Akenine !”

Pierre-René Serna (Concertclassic.com) 02/05/2014

A propos du concert Rameau avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris

On admire donc l’art avec lequel tous s’efforcent de canaliser des organes généreux pour ne pas trop écraser la musique de Rameau, interprétées avec une grâce parfaite par l’ensemble […]